Farah Chamma - Poème - Shiva

Femme de lettres et artiste de scène, Farah est connue pour ses performances de spoken-word, dans lesquelles elle combine l’oralité, le jeu d’acteur et la musique. Originaire de Palestine, elle a vécu au Brésil, en France, aux Émirats arabes unis et au Royaume-Uni. Par conséquent ses spectacles sont toujours traversés par plusieurs langues, en particulier l’arabe, l’anglais et le français. Elle a étudié la philosophie et la sociologie à Paris Sorbonne, après quoi elle a obtenu un master en performance et culture à Goldsmiths, Londres. Elle est actuellement conservatrice des programmes d’écriture créative et d’arts de la scène à “la Maison de la Sagesse” à Sharjah.

Pour en savoir plus : www.farahchamma.com




























Farah Chamma, Londres, 24 octobre 2018 - Photo Grégory Huck

Shiva


Comment suis-je censée danser ?

Shiva,

Je ne le sens pas.

Vous marchez sur l'ignorance,

et je ne vois pas de grâce

au moins pas aujourd'hui ; mes

engagements socratiques sont piétinés.

Quel est ce monde ?

Cycles de destruction et de création

ça me rend pratiquement malade.

Et suis-je toujours supposée voir mourir des parties de moi

à bonne fin de renaître

bla bla bla

excusez mon ignorance,

ou pas. Shiva

How am I supposed to dance? Shiva, I am not feeling it. You step on ignorance, and I see no grace at least not today; my

Socratic pledges are being stepped on. What world is this? Cycles of destruction and creation it almost makes me ill. and I am supposed to always see parts of me die in order to be born again bla bla bla excuse my ignorance, or not. Traduction : Grégory Huck

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout